Les fiducies de données

Cette présentation met en lumière les lacunes du modèle de consentement qui régit l’utilisation de nos données et propose le concept des fiducies de données comme nouveau véhicule juridique afin de trouver la juste balance entre la protection des données personnelles et l’essor de l’IA.

Date
  • 06 novembre 2020
Heure

12h00 à 13h00

Localisation

En ligne

Coûts

Gratuit

Les fiducies de données, un véhicule juridique pour rétablir l’équilibre entre protection des données personnelles et essor de l’intelligence artificielle

À l’aube d’une réelle éclosion des solutions d’intelligence artificielle au sein de notre société, nous pouvons nous inquiéter sur la précarité de notre cadre légal de gestion des données personnelles.

Cette présentation met en lumière les lacunes du modèle de consentement qui régit l’utilisation de nos données et propose le concept des fiducies de données comme nouveau véhicule juridique afin de trouver la juste balance entre la protection des données personnelles et l’essor de l’intelligence artificielle.

Ce webinaire est une présentation de l’Institut intelligence et données (IID) de l’Université Laval, en collaboration avec Element AI.

Conférencier

Responsable des politiques publiques et des relations gouvernementales, Element AI

C’est sur la scène politique que Simon-Pierre s’est d’abord démarqué. Il a été député à l’Assemblée nationale du Québec dès l’âge de 22 ans, de 2007 à 2008. Par la suite, il a œuvré à titre de conseiller pour des ministres influents du Gouvernement du Québec de 2010 à 2012.

Aujourd’hui, il œuvre dans le domaine de l’intelligence artificielle au sein du leader canadien Element AI. Au quotidien, il représente l’écosystème de l’IA auprès des décideurs publics et fait la promotion de l’éthique en matière d’intelligence artificielle.

Simon-Pierre détient un baccalauréat en droit de l’Université de Montréal. Il est membre du Barreau du Québec et a complété un MBA exécutif à l’ESG-UQAM. Depuis 2016, il effectue un doctorat en droit constitutionnel à l’Université de Montréal. Sa thèse porte sur la séparation des pouvoirs à l’Assemblée nationale du Québec.

Restons en contact!

Vous souhaitez être informé des nouvelles et activités de l'IID? Abonnez-vous dès maintenant à notre infolettre mensuelle.