Professeure agrégée, Faculté de pharmacie, Université Laval

Caroline Sirois est professeure à la Faculté de pharmacie de l’Université Laval. Elle est chercheuse au Centre de recherche du CHU de Québec, au Centre d’excellence sur le vieillissement de Québec, au Centre de recherche sur les soins et les services de première ligne de l’Université Laval, et chercheuse associée à l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ). Pharmacienne détentrice d’une maîtrise en pharmacie d’hôpital, Mme Sirois a pratiqué en pharmacies communautaires et en milieu hospitalier avant de réaliser une maîtrise et un doctorat en pharmacoépidémiologie à l’Université Laval. Elle a ensuite complété une formation postdoctorale en épidémiologie à l’Université McGill.

Ses intérêts de recherche portent principalement sur l’usage approprié de médicaments chez les aînés, la polymédication et la déprescription. Elle s’intéresse, entre autres, aux médicaments potentiellement inappropriés et à la conceptualisation de la polymédication appropriée. Elle tente de déterminer quelles sont les combinaisons de médicaments qui génèrent plus de bénéfices que d’effets néfastes pour la santé et la qualité de vie des individus en utilisant différentes méthodes, dont celles liées à l’intelligence artificielle. Elle s’intéresse également à la déprescription de médicaments, du point de vue des aînés et des cliniciens. Elle a été Titulaire de la Chaire de recherche sur le vieillissement de l’Université Laval entre 2016 et 2019.

Mme Sirois collabore étroitement avec l’INSPQ au développement de la surveillance de la polymédication au Québec. Ce projet implique notamment le développement d’indicateurs de polymédication pour lequel elle collabore avec plusieurs équipes internationales.

Restons en contact!

Vous souhaitez être informé des nouvelles et activités de l'IID? Abonnez-vous dès maintenant à notre infolettre mensuelle.